Follow:
À propos

Ma maison

Ayant habité en appartement pendant plusieurs années après ma séparation avec le père de ma fille, j’ai enfin pu économiser l’argent nécessaire à la mise de fond pour acheter ma maison en 2016. Je rêvais d’une maison que je pourrais rénover pour mettre au goût du jour, avec une cour pour y élever des poules pour avoir des œufs frais et vivre confortablement avec ma fille. Je suis tombée sur cette maison à ère ouverte avec foyer et piscine, que j’ai rénovée petit à petit en commençant par le plancher de bois franc et le mur de pierres au rez-de-chaussée.

La petite maison dans La Prairie

J’ai aucune idée si c’est assez intéressant pour être lu, mais j’ai décidé d’ouvrir grand la porte de ma maison pour les curieux de design. Je rédige sur ce blogue à propos de mes passions du fitness, de la nutrition et des voyages, mais j’aime également énormément le design d’intérieur. J’aime particulièrement la boiserie et l’ère victorien, mais également le design industriel et le style scandinave. Bref, ma maison est pas mal éclectique. Mon style n’est pas celui de tout le monde; chaque fois que je parle déco avec d’autres personnes, la plupart des gens aiment le blanc et l’épuré, qui sont des valeurs sûres et intemporelles. Ils s’achètent des meubles Ikea, ils choisissent un sofa gris pour s’assurer que peu importe ce qu’ils changeront dans leur décoration, il n’y aura pas de clash avec les meubles. Bref, les meubles se fondent dans le décor, et le décor est plutôt beige, sans la couleur beige.

Les styles prédominants

Durant l’ère victorienne, tout le charme passait par les détails. Les moulures, la boiserie, les toiles de grands peintres mises en valeur dans des cadres en or aux détails spectaculaires. Je suis allée vers ce style pour mon salon afin de faire le pont entre celui-ci et ma chambre, dont l’un des murs était déjà tapissé d’une de ces tapisseries aux motifs victoriens très élégante, et qui allait très bien avec mes meubles en bois. L’agencement s’est fait automatiquement pour créer un style victorien, et je n’ai eu qu’à ramener quelques éléments pour l’étage du haut, dans mon salon, afin de suivre une ligne directrice entre les pièces.

Le plancher de bois franc étant très foncé, j’ai décidé de construire un demi-mur en bois dans les mêmes teintes, en prenant soin d’y apposer des moulures pour ajouter du détail. Les lampes et la toile d’Edgar Degas viennent finir la touche victorienne. Le mur de pierres et les murs blancs ajoutent une touche scandinave afin rendre plus confortable la pièce. Pour y ajouter un peu de chaleur, et parce que ce n’était pas assez éclectique à mon goût, j’y ai ajouté une touche de design industriel avec une console en bois et en tuyaux de plomberie ainsi que des meubles en cuir et en velours.

La salle à manger

Ma cuisine était déjà rénovée lorsque je suis emménagée, mais la salle à manger manquait assurément d’amour. Les murs gris pâle rendait la pièce triste et froide. Comme j’aimais également beaucoup le style dark jungle mais que celui-ci ne s’agençait absolument pas avec le reste des pièces, j’ai décidé de garder des touches victoriennes avec des éléments couleur or ou en bois et des cadres aux motifs victoriens, mais de peinturer un des murs en gris foncé et d’y ajouter une touche de vert et de fleur pour donner de la lumière et de la chaleur à cette pièce sombre.

L’ajout de chaises de cuisine en cuir viennent également rappeler le style industriel du salon, juxtaposé à la salle à manger et séparé par le mur de pierres naturelles qui orne le foyer.

Le coin bar manque un peu d’alcool, mais c’est parce qu’il est gardé dans ma chambre froide avec mes grands crus (c’est mon côté wine snob). En attendant que mes cactus meurent, comme toutes mes autres plantes, j’ai également une vraie touche de nature au centre de ma table.

Pour le reste, n’ayant pas le pouce vert, je suis allée vers des cadres illustrant la jungle et la nature. Un bouquet de fausses fleurs complète ce décor dark-jungle-pas-dark-slash-victorien-avec-touche-d’industriel (je ne suis pas décoratrice d’intérieur et ce style n’engage que moi).

En attendant, même si les pièces ne sont pas toutes dans le même style et la même ère, elles me plaisent et je m’y sens bien. Après tout c’est ce qui compte… Prochaine étape, revamper la cuisine. J’aimerais moderniser le dosseret et ajouter des poutres à l’îlot pour une petite touche contemporaine (je pense que j’ai fait le tour des styles de design). Si vous aimez, laissez un commentaire et si vous n’aimez pas, n’en laissez pas 😉.

Share on
Previous Post Next Post

You may also like

No Comments

Leave a Reply